Le réseau des familles épanouies et entrepreneurs relax

En mode sacrificiel, perte d’identité

En mode sacrificiel, perte d’identité

Il y a quelques mois, j’ai pris conscience que mon cerveau avait fait un grand “reset” -certains diront “bugg”- à la naissance de mon fils aînée ! 

Je m’explique avant la naissance de mon fils, je faisais des travaux avec mon père, mon conjoint… J’ai retapé une maison pendant mes études avec mon ami de l’époque, j’étais capable de détapisser, peindre, abattre des murs, faire du mortier, poser de l’enduit, poncer, décaper, poser des plaques de placo… 

Puis je suis devenu maman et c’est comme ci j’avais perdu cette part de moi pour passer “en mode MAMAN”, maman a temps plein, maman juste maman, dévouée, dans le don de soi, en mode “je n’existe plus que pour être mère” ! 

Je suis passée du statut de jeune femme dynamique ayant des projets pro, perso… des rêves, des envies… à “maman aspirant à devenir une super-maman”, mais retenons juste “maman”. 

Mon cerveau a tout reprogrammé en moi et comme l’objectif était ultime -presque ma raison d’être- ça s’est traduit en mode “maman sacrificielle” !! 

Pourquoi je te parle de ça? Parce qu’il y a quelques mois, j’ai demandé à mon conjoint un cadeau d’anniversaire un peu particulier ! 

Pour mon anniversaire, je lui ai demandé d’installer des toilettes sèches à la place de nos toilettes traditionnels. 

Il a accepté volontiers mais voilà  au mois de juillet les toilettes étaient toujours en cours de préparation… Mon anniversaire c’était en Avril !! 

Donc autant vous dire que j’ai trouvé le temps long et surtout je me suis rendu compte en fait que j’étais très très frustrée. 

Je me suis rendu compte que j’étais frustrée de ne pas faire moi-même, de ne pas avancer sur ces projets bricolages qui me tiennent à cœur car je comptais sur mon conjoint !! 

Je lui ai donc dit que j’étais très frustrée et que je souhaitais apprendre à utiliser toutes les machines nécessaire pour réaliser mes projets. Mais voilà, il n’a pas toujours le temps ou l’envie de bricoler, de me montrer car le quotidien, les enfants, le travail, la fatigue… bref 

Il a alors prit une super initiative, il m’a inscrit à un atelier “low-tech”. Low-tech c’est une philosophie ou un mouvement comme vous voudrez. Nous avons la chance d’avoir une association locale qui défend les low-tech et propose des ateliers participatifs pour apprendre à construire un four solaire ! (projet que je souhaite aussi réaliser depuis des mois…). 

Et ce qui est génial c’est que j’ai appris à utiliser pleins de machines pour être maintenant autonome et réaliser mes projets seule sans être dépendante des disponibilités de mon conjoint ou de ses envies de bricolage… 

Et j’ai pris conscience en faites que mon cerveau avait désapprit certaines fonctions, dont le “mode bricolage”, capacité et autonomie dans ce domaine. 

Alors quelle joie de pouvoir à nouveau remettre le “mode débrouille et bricolage” en fonction ! 

Merci à mon conjoint, de me soutenir, m’épauler et me faire confiance en me confiant ces super machines 😉 

Ma première réalisation est un composteur fait avec des palettes récupérées. J’ai adoré le réaliser en toute autonomie avec mon fils de 8ans. 

En plus, de passer du temps avec lui, on réalise ensemble des projets pour l’avenir. Par ce composteur, je lui transmets un peu de moi! Ma façon de récupérer les matériaux, ma façon d’apporter ma contribution pour ce grand jardin qu’est notre planète… 

Et surtout, je lui montre que MAMAN aussi peut faire, faire seule et que nous aussi en tant que femme, fille, mère… On peut faire du bricolage! 

Notre prochain projet construire ensemble leur cabane. 

J’ai envie de partager avec toi cette petite BD de Art-mella : 

Et toi, depuis que tu es devenu papa ou maman, as-tu cette impression d’avoir perdu une part de toi ? D’avoir rangé au placard certain de tes rêves, de tes aspirations ? D’avoir oublié tes besoins, de t’être oublié ? D’avoir perdu une certaine joie de vivre, ton rire ou encore ton enfant intérieur ? 

Je te propose de t’accorder quelques minutes, de te pauser et de faire un petit bilan, une petite introspection. 

Prends juste quelques instants pour toi pour y réfléchir. 

Si tu te reconnais dans le mode sacrificiel, don de soi & Cie, que tu souhaites sortir de ce mode sacrificiel. 

Il est temps pour toi, de te choisir, de te mettre en action pour te retrouver et prendre soin de toi !! 

Comment  faire maintenant si tu es dans cette situation : 

  • En prendre conscience et arrêter la politique de l’autruche 
  • Oser te mettre en priorité sur ta TO DO LIST 
  • Te mettre en action, en prenant du temps pour toi, en demandant de l’aide… 

Article rédigé par Dorine Lancelevé

Je suis Dorine, maman de deux enfants âgés de 8 et 4 ans.
La maternité a opéré en moi de grands changements parfois en douceur parfois dans la douleur. Elle m’a permise de me connaître mieux, de savoir qui je suis intérieurement en ouvrant de vieille blessures.

Je dis souvent à mes enfants que j’apprends énormément à leur contact, j’apprends à être moi, à être mère en même temps que eux grandissent!

Aujourd’hui, j’ai à cœur de partager, de transmettre et d’accompagner. Mon but est de rendre chacun acteur et autonome dans sa pratique et dans son cheminement vers « SOI ».

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir nos actualités.

D'autres articles à découvrir

Nous rejoindre sur les réseaux