Le réseau des familles épanouies et entrepreneurs relax

Mieux vaut fait que parfait !

Mieux vaut fait que parfait !

J’ai lu cette phrase récemment sur le blog d’une blogueuse que je suis régulièrement et en fait j’aime beaucoup cette phrase car elle correspond exactement à ce que je pense pour le bien-être de ma famille.


Alors qui je suis-je suis ?

Carole Fortuna, je suis mariée depuis plus de 33 ans et j’ai un fils de 26 ans un fils que je n’ai pas fait moi-même, je l’ai pas fabriqué moi-même dans ma matrice parce que je ne peux pas avoir d’enfant.
Par contre nous l’avons adopté et cet enfant il a été mon sauveur : il m’a apporté la joie et il m’a redonné l’envie de retrouver le bonheur, ce bonheur que j’avais quand j’étais petite parce que issue d’une famille d’un côté, d’une famille d’immigrés qui malgré les difficultés les colères, les violences trouvait chaque jour le moyen de sourire, trouvait chaque jour le moyen d’être dans la joie avec même des petites choses, comme un bon plat de pâtes, un jeu de cartes, un échange un temps de repos.
De l’autre côté de ma famille une famille plutôt bourgeoise la bonne bourgeoisie Aixoise et c’était le bonheur des instants où on ne travaillait pas, c’est une famille très travailleuse et c’était ces joies de se retrouver ensemble, de lire ensemble, de jouer au jeu des chiffres et des lettres ensemble, de faire des puzzles ensemble et d’écouter les cigales.


Alors quand mon fils est arrivé

J’ai souhaité vivement retrouver cette culture du bonheur et si je peux vous donner un conseil vous offrir un conseil plutôt, parce que je ne vous l’impose pas, prenez le temps de vivre les instants simples de votre vie.
Oui la vie n’est pas facile elle ne l’est pas pour moi non plus. Oui il y a de l’injustice, oui parfois on a du mal à joindre les 2 bouts, oui parfois on a beaucoup de tristesse et oui on voit partir les gens qu’on aime oui oui oui !
Et pourtant, et pourtant je m’émerveille chaque matin quand je me réveille, je m’émerveille de respirer, je m’émerveille d’écouter les oiseaux, je m’émerveille de regarder ce ciel qui m’offre des couleurs différentes chaque jour, gris, bleu.
Je m’émerveille de regarder mon fils grandir, devenir un homme, je m’émerveille de regarder mes cheveux blanchir, d’admirer ces rides de sagesse qui viennent envahir mon visage et je m’émerveille d’avoir toujours mon mari à mes côtés, même si on se dispute souvent parce qu’on on est rarement d’accord, je m’émerveille qu’il soit là, à me soutenir.
Ce bonheur, je le cultive c’est un choix que j’ai fait, c’est un choix que j’ai fait d’être heureuse chaque jour qui m’est attribué, chaque jour que la vie m’offre.
Alors je vous invite, si vous le souhaitez, à prendre le chemin de votre bonheur et de prendre conscience de ces instants parfois fugaces de joie qui remplissent votre journée en famille : un sourire, un rire, une bêtise.
Mieux vaut fait que parfait, ami.es soyez heureux !

Article rédigé par Carole Fortuna

Libératrice de votre en-Vie, de votre communication et de votre joie. J’aide les personnes et les entreprises, dans le respect de leurs valeurs, à explorer de nouvelles voies, à libérer leur potentiel, à retrouver leur authenticité et à oser exprimer leur être afin de retrouver un élan d’envie (en-vie).

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir nos actualités.

D'autres articles à découvrir

Nous rejoindre sur les réseaux